Billet –Qu’est-ce qu’un homme politique ?

Par Chuck Noel,

On entend souvent dans les salons bobos parisiens dire que le politicien est un homme à plaindre. Il serait la source de toute la souffrance humaine. Dit-on qu’il doit supporter « l’insupportable », autrement dit supporter des critiques de l’opinion, des adversaires politiques et même des trahisons de son propre camp. Il aurait la pression du résultat, on attendrait de lui un résultat. Ainsi après ces moultes péripéties l’homme politique deviendrait un parangon du courage. Un modèle pour tous, rien que ça ! A titre d’illustration, le président François Hollande qui supporterait les critiques de tous les bords et les défections de son propre camp, serait courageux. Le courage masque de l’incompétence ?

D’un point de vue psychologique l’homme politique serait, en effet, amené à supporter une forte pression lorsque celui-ci est exposé médiatiquement. Il n’en demeure pas moins que le Politique se veut être l’art de la mise en scène, ainsi que l’art du gouvernant de dominer des gouvernés : « Gouverner, c’est mettre vos sujets hors d’état de vous nuire et même d’y penser. » Comme le disait Machiavel dans son « Prince ». Le Politique se veut avant tout un vaniteux avant d’être un altruiste pour reprendre de nouveau le « Prince » de Machiavel « Jamais les hommes ne font le bien par nécessité ». L’altruisme ne se retrouve, ainsi, cantonner à un simple dommage collatéral. Pour ne pas dire un hasard, dans la quête de puissance de l’homme politique.

Ne crachons pas non plus dans la soupe, il reste une part, certes marginal, d’hommes politiques guidés par d’autres désirs que la vanité, par exemple, le devoir, l’altruisme ou la dévotion. Ce sont les hommes qu’on qualifie communément, et parfois à tort, « d’Homme d’Etat ». Or ces derniers, à l’instar de Churchill –par exemple – ont fait reculer l’Etat et rendu une partie de leur pouvoir aux Individus. Mais de nos jours, l’espèce semble en voie d’extinction, à moins que ce ne soit pas déjà le cas.

Si au début de sa besogne, le politicien pourrait afficher une certaine sincérité. Il n’empêche, qu’il reste très loin de l’aura du héros que certains voudraient lui conférer. Il est avant tout l’homme qui prétend que les hommes sont incapables de se gouverner eux-mêmes mais tout à coup, lui, en devenant politicien serait capable de diriger tous les hommes.

Ainsi, l’homme politique reste une personne irascible, insensible et indifférente à ce qui l’entoure. Il peut être cynique. De toute façon il peut se le permettre puisqu’il n’est sujet à aucune obligation de résultats, contrairement à d’autres professions de la Société civile. Il n’a qu’une obligation de moyens et même lorsque celle-ci n’est pas respectée, de beaux discours et c’est reparti ! C’est ce qui « carriérise » le pouvoir politique et le rend si exécrable. Quand la place est assurée, même quand on échoue, pourquoi se soucier des critiques et des trahisons ? La fin justifie les moyens ou comme le disait justement Coluche : « Homme politique, c’est une profession où il est plus utile d’avoir des relations que des remords. »

Non ! L’homme politique n’est pas un vaillant et téméraire chevalier au service des beaux damoiseaux et des belles demoiselles. Il est apathique, dénué de tout sens moral. Le seul sentiment à espérer du politicien est un sentiment de sa propre satisfaction de pouvoir. Encore plus, toujours plus, dominer autrui. Nous dominer !

Ce sophisme selon lequel « Le pouvoir corrompt » n’a jamais –malheureusement-été aussi vrai.

Mesdames, messieurs, détachons-nous de toutes cette ineptie. Ignorons la politique politicienne. Laissons le veau électeur chérir sa divinité « État », pourtant censée initialement garantir nos droits libertés naturels, et choisir d’y élire son prophète-politicien et sa clique malfaisante. Dans cette parodie qu’on nomme Démocratie. Soyez-vous ! Soyons-soi !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s