Billet – La fin du « Home schooling » :

Par CorsicanLibertarian,

La fin de l’éducation à la maison laisse présager des désagréments importants, à l’heure où l’Éducation Nationale forme les élèves d’une manière toujours plus déplorable. Certaines choses comme la fin du homeschooling laissent penser que l’État cherche à accroître l’emprise qu’il a sur la prochaine génération.

Prenons l’exemple de Platon. Platon voit comme bon nombre de penseurs ( et je ne lui donne pas tort sur ce point) la famille comme la première société, la première convention qui a existé, et l’observation de ce fait a élargi le phénomène de société à des groupes plus importants (cf Bertrand de Jouvenel, Du pouvoir).

Platon, dans La République, écrit que les sentiments égoïstes qui menacent la Cité naissent dans la société de famille à cause de la solidarité qui existent entre ses membres. Pour évincer cette égoïsme, il faut, selon Platon, enlever les enfants à leurs parents et les donner à d’autres, pour que les relations ne puissent qu’être désintéressés et donc altruistes, permettant le bon fonctionnement de la Cité.

Les socialistes du mouvement pédagogue aux États-Unis (les meneurs étant Owen et Wright aux États-Unis) au XIXème siècle, prêchant la mise en place d’école publique, demandaient ce que les enfants soient enlevés à leurs parents dès l’âge de 6 ans pour qu’ils soient élevés par l’État. Warren considère que pour l’égalitarisme matérielle soit possible, il faut égaliser les esprits et les purger de tout sentiment individuelle. L’école doit être une pépinière où les enfants seraient élevé à l’abri de leurs parents et de leur milieu social.

Nous nous en approchons inéluctablement. À l’école, on y éduque désormais « morale », et couplé avec l’interdiction de l’école à la maison, aucun enfant n’y échappera. Souvenons-nous que Mussolini écrivait que la plus fasciste de ses réformes a été la transformation de l’instruction publique en éducation nationale.

Votre serviteur reste extrêmement pessimiste et méfiant vis-à-vis de la justification de cette réforme (lutte contre le terrorisme), alors qu’il me semble que ce soit une simple tentative d’obliger tous les enfants à subir une éducation progressiste, contre l’avis de leurs parents.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s