Humeur du jour – Le coup de maître de Hollande

Par CorsicanLibertarian,

 

Permettez à votre serviteur, aujourd’hui, de vous résumer les récents évènements avec des mots qui déborderont, vous vous en rendrez compte, d’une touche à peine haineuse envers l’hypocrisie chantant sous les belles fenêtres des moutontribuables de la République.

 

Donc, des syndicats qui représentent à l’heure actuelle 3% des salariés du privé (syndiqués ; et je ne compte pas ceux du public) ; qui bouffent chaque année des milliards d’euros qui proviennent des cotisations, au coïncidence, des dits salariés ; manifestent et bloquent les dits-salariés car une loi Travail qui n’est rien d’autre que du tricotage et qui, aux dernières nouvelles, va rajouter plus de 5000 amendements au Code de Travail (et qui ne permettent absolument pas le licenciement à tout bout de champ ou n’annule la majoration des heures supplémentaires comme j’ai pu l’entendre à maintes reprises) a été votée ?

 

« Arrangez-vous toujours pour embrouiller vos adversaires. S’ils ne savent jamais avec certitude qui vous êtes ou ce que vous voulez, ils sont incapables de concevoir ce que vous risquez de faire le coup d’après. La meilleure façon, parfois, de les déconcerter consiste à accomplir des gestes qui n’ont aucun but, voire même à paraître œuvrer contre vos propres intérêts. » LittleFinger, Game Of Thrones

 

Nous avons donc un certain nombre de personnes, qui appellent à manifester et à bloquer le pays, même au détriment d’un certain nombre de personnes n’y consentant pas, pour retirer une loi dont ils n’ont même pas lu le contenu (ça s’appelle de manière soutenu un benêt, familièrement un mouton et vulgairement un crétin fini et abusé), voire qu’ils ont lu et font circuler cependant des propos y étant inexistants (on appelle ça, si je ne dis pas de bêtise, de la diffamation), contenu étant lui-même inutile et loi dont on pourrait même aller jusqu’à aller se demander si elle n’a pas été mis à ce point en avant pour redonner une seconde jeunesse aux coûturières (cf « tricotage » plus haut pour comprendre la blague) et à la CGT recréer un catalyseur de l’ensemble des gauches et nous faire potentiellement un Miterrand bis ainsi, à l’arrivée, d’une rééllection de Hollande.

 

L’évènement Black M, également, a été un catalyseur de gauche. On a dit que c’était à cause de la « fachosphère » qui avait permis le retrait de sa venue à Verdun (là où c’est le simple sens commun d’un certain nombre d’individu qui leur a permis de dire qu’ils ne le souhaitaient pas à cet endroit et en de telles commémorations), dans le but de lier toutes les forces anti-fascistes du pays pour le second tour de la présidentielle de 2017, qui, de plus en plus, me semble se diriger vers un duel Hollande-Lepen, et avec la finalité que nous connaissons tous.

 

Ah, et non, mes canards laqués, en 2017, ils vous offriront même pas la vaseline.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s