Billet – La loi des débouchés de Say :

Par CorsicanLibertarian,

Qu’est-ce que la loi des débouchés énoncée par l’économiste français Jean-Baptiste Say ? Elle est décrite vulgairement comme suit : »l’offre crée sa propre demande ». Mais quelle est vraiment la logique de la loi des débouchés ?

Pour Jean-Baptiste Say, « les produits s’échangent contre des produits ». La loi des débouchés ne décrit rien d’autre que le mécanisme du marché, ce que Keynes n’a pas compris dans sa Théorie générale lorsqu’il la critique. La formule de l’offre crée sa propre demande est la formule de Keynes pour résumer la Loi de Say, et la loi de Say détourné ainsi a servi de justificatif pour des politiques de l’offre corporatiste et pas du tout libéral.

Pour Jean-Baptiste Say, c’est la production et non pas la dépense qui enrichit un peuple. En somme, si ce n’est pas l’offre qui crée sa demande comme par magie, mais l’observation que pour consommer un bien, un individu doit d’abord produire.

« Dans les lieux qui produisent beaucoup, se crée la substance avec laquelle seule on achète : je veux dire la valeur. L’argent ne remplit qu’un office passager dans ce double échange ; et, les échanges terminés, il se trouve toujours qu’on a payé des produits avec des produits. Il est bon de remarquer qu’un produit terminé offre, dès cet instant, un débouché à d’autres produits pour tout le montant de sa valeur. » Jean-Baptiste Say

Ainsi, un salarié, avant d’être consommateur, est un producteur. Il produit et échange des quantités de travail contre des revenus monétaires, qu’il échangera contre des biens. Ainsi, le produit du travail du salarié s’échange effectivement contre le produit du travail d’autrui. C’est la quantité produite qui détermine la quantité qui pourra être demandée car plus vous êtes productif, plus vous aurez de revenus pour consommer. Ce que décrit Say, c’est que pour obtenir un produit, il faut offrir un autre produit. Évidemment, on peut offrir quelque chose qui ne trouve pas preneur et c’est bien pour cela que le fait de produire ne crée pas une demande. Cela permet d’obtenir autre chose. Il faut avoir quelque chose à échanger pour obtenir autre chose, mais il faut que celui-ci soit profitable, et c’est là le rôle du profit que de guider la production.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s