Billet -Le Front National, pur produit de l’étatisme ambiant

Par CorsicanLibertarian,

Le Front National est-il le le parti tellement opposé aux  idées présentes à la tête du pays ? Qu’est-ce que le Front National prévoit de faire que les Républicains et le Parti Socialiste n’ont pas déjà fait ?

Augmenter le poids de l’État ? Cela a déjà été fait, puisqu’on est presque à 58% de dépenses publiques  par rapport à la richesse du pays.

Augmenter les impôts ? Oui, parce que Marine Lepen prévoit d’augmenter les impôts. Cela s’appelle la planche à billets. En somme, pour réduire le déficit public, Marine Le Pen prévoit de créer de la monnaie. Le problème, c’est que créer de la monnaie n’équivaut pas à créer de la richesse. En somme, quand on crée de la monnaie, la richesse est redistribuée, en faveur des premiers utilisateurs, qui voient leur pouvoir d’achat vu que les prix n’ont pas encore augmenté (car la nouvelle monnaie n’a pas encore circulé dans l’économie). Qui sera le premier utilisateur ? L’État. Et les derniers, ce seront les contribuables. Une manière bien mesquine d' »aider » les français.

L’immigration ? Peut-être. Mais Marine Le Pen, comme les autres, nie le Droit Naturel des propriétaires d’accueillir qui ils souhaitent sur leur propriété. Donc c’est plus une différence de degré que de nature.

Le rôle de l’État ? La Loi sur le Renseignement, c’est Hollande qui l’a faite voter. Ça fera un peu moins de travail pour le FN, vous me direz, elle doit être contente de voir à quel point ses prédécesseurs mettent du coeur à l’ouvrage étatique.

Les monopoles ? Le Front National promet d’en créer encore plus. Car la liberté d’entrer sur un marché n’est pas encore assez restreinte, c’est vrai. Et puis la concurrence conduit forcément à la loi de la jungle. La coopération c’est mieux, à condition qu’elle ne soit pas libre bien sûr.

Le protectionnisme ? Il y en aura juste un peu plus. Car la PAC est une forme de protectionnisme, ainsi que toutes les « soi-disant » mesures d’hygiène, ou plutôt d’hygiènisme. Et on ne soulèvera que ce type de mesure.

Le Front National, parti fasciste ? Peut-être bien. Mais il vaut mieux éviter d’oublier que c’est moins la mentalité particulièrement allemande que les idéaux des socialistes autoritaristes qui ont conduit à l’aboutissement du nazisme et du fascisme. Je vous laisse tirer les conclusions par vous-même. On ne commence pas à crier au loup quand celui-ci est déjà dans la bergerie depuis des années et qu’on l’a volontairement rentrer. Le Front National, ce ne sont pas les abstentionnistes et les anti-étatistes qui l’ont créé et fait grossir à ce point. La faute revient aux gens qui ont des idées à peine moins poussées que ceux du Front National, et qui condamne les propos de ses dirigeants pour le degré et pour leur nature. Dire d’un abstentionniste ou d’un libertarien que c’est de sa faute si le Front National prend du terrain, c’est dire au piéton que c’est sa faute si il y a eu un carambolage plutôt que d’engueuler le conducteur saoul.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s