Billet -Le port d’arme : un réel retour vers l’anomie ?

Par CorsicanLibertarian,

 

 

 

L’autorisation du port d’arme conduirait-il à un retour de l’anomie ? Les statistiques des institutions américaines nous prouvent le contraire.

 

 

La ville de Nucla dans le Colorado est désormais la 2ème ville avec Kennesaw en Georgie à obliger ses habitants à posséder des armes. Je ne considère pas qu’obliger des gens à posséder quoi que ce soit est légitime. Mais ça a le mérite de montrer que même lorsque 100% des gens sont armés, ce n’est pas le chaos ( http://www.denverpost.com/portal/news/ci_23320447/nucla-becomes-colorados-first-and-only-town-mandating?_loopback=1 ). En 1982, le conseil municipal de Kennesaw a voté à l’unanimité un arrêté imposant aux habitants de posséder au moins une arme à feu et des munitions dans le but d’« assurer la sécurité et le bien-être général de la ville ». Sont ainsi exemptés les objecteurs de conscience, les criminels, les personnes atteintes de troubles mentaux ainsi que celles qui n’ont pas les moyens de s’en acheter. Aucune peine n’est prévue contre ceux qui ne respecterait pas l’obligation. Après l’application de la loi le taux de criminalité a diminué de 89 % contre une baisse de 10 % au niveau de l’État.

 

 

Prenons l’exemple du Texas, où entre 1996 et 2000, William E. Sturdevant (2000) montre à partir des données d’arrestation du Texas que les citoyens qui ont obtenu un permis de port d’arme non seulement ne sont pas plus violents que les autres, mais sont remarquablement pacifiques. Les texans ont  7,7 fois moins de chance d’être arrêtés pour un crime violent (pour les hommes), 7,5 fois moins pour les femmes. Les citoyens qui portent des armes ont 18 fois moins de chances d’être arrêtés pour un crime non violent (pour les hommes), 13 fois moins pour les femmes. Et cette tendance continue : entre 2002 et 2007, les données du Texas Department of Public Safety montrent que les plus de 200.000 texans qui ont obtenu un permis de port d’arme sont 9 fois plus pacifiques que les citoyens en général. Le public général a été arrêté 10 fois plus pour avoir commis un crime violent.
Aux Etats-Unis, les accidents domestiques avec armes à feu (qui sont en chute libre), les suicides (qu’on peut faire avec plein d’autres outils bien plus horribles en fait), et les mass shootings, sont bien moins nombreux que le nombre de vies sauvées par ceux qui se défendent avec une arme. Voir les études de Kopel, Kleck et Lott. En dernière analyse, en dehors des aspects moraux et légaux, les armes sauvent plus de vies qu’elles n’en prennent lorsqu’on est réellement libre d’en porter.
Le Violence Policy Center n’a trouvé que 499 meurtres commis par les 10 millions d’Américains qui ont un permis de port d’arme depuis . . . 1993, date à laquelle les permis de port d’arme ont commencé à être redistribués généreusement. 499 divisé par 10 millions et 20 ans, ça fait moins de 2,5 meurtres par 100000, chiffre inférieur au taux moyen de la population. Notons au passage que le Violence Policy Center compte parmi les 499 « meurtres » un grand nombre d’homicides justifiés (selon la justice), c’est-à-dire des « meurtres » de truands tués par leur victime. http://www.vpc.org/ccwkillers.htm

Lorsque le CCW (concealed carry weapon) a été adopté d’abord en Floride, les opposants ont prédit les pires débordements, qui n’ont pas eu lieu. Si le taux des homicides a baissé aux USA depuis 25 ans, il a baissé plus fortement dans les Etats après qu’ils aient adopté les CCW. Ainsi depuis 1990, les taux pour 100 000 d’homicides et de viols ont chutés respectivement de 9.4 et 41.11 pour les USA à 4.72(-49.8%) et 26.88 (-34.61%) en 2013 et en Georgie (CCW à partir de 1989) les données correspondantes sont pour 1990, de 11.8 et de 53.6 et pour 2013, de 5.6 (- 52.55%) et de 19.9 (- 63%). Cela confirme les travaux de Lott selon lesquels le CCW est efficace pour les homicides, mais beaucoup plus pour prévenir les viols.

 

 

A titre anecdotique, les données pour la ville de Kennesaw, Georgia (GA- comté de Kolb au NW d’Atlanta) de 2000 à 2012 sont présentes sur le lien suivant : http://www.city-data.com/crime/crime-Kennesaw-Georgia.html

 
Ces données montrent que le CCW et l’armement des foyers à fait diminuer les crimes violents sans qu’il y ait de débordement.

 

Voilà des liens vers les livres des auteurs cités dans ce billet :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s